Archives mensuelles : novembre 2015

Avant de porter un jugement sur une personne, il faut toujours marcher quelques kilomètres dans ses chaussures.

Esmé Ciredutemps

LE COURRIER : Culture et économie: des noces périlleuses?

Dès lors, comment encourager la capacité d’autogestion et la force critique sans remettre en cause l’engagement des collectivités publiques? En se souvenant, avec Françoise Benhamou, que la culture «n’est pas un bien comme les autres», que son économie est en grande partie non marchande, puisque seules 20% des œuvres produites «rapportent» et permettent de compenser les autres créations. D’où l’importance d’une mission de service public soucieuse de la diversité des formes symboliques, et dont le rôle ne se réduit pas à la seule injection de subventions. Ce qu’a suggéré une personne du public au moment des questions. «Une politique culturelle, c’est peut-être aussi une façon de tolérer.» I