L’AMAR à Neuchâtel “Parce que la répression étatique envers les actes de solidarité ne devrait pas exister”

Malgré les discussions avec la commune (propriétaire de la maison occupée le 22 avril dernier), qui semblaient dans un premier temps pouvoir aboutir sur un compromis, Le Lieu Autogéré Multiculturel d’Accueil et de Rencontre, a été expulsé en fin de semaine de ses locaux de la rue de la main.

Il déplaît aux autorités que des initiatives soient prise sans son accord et hors de sa zone de contrôle. Comme souvent, le respect de la propriété (même communale et désaffectée) et les risques pour les assurances (insalubrité) invalident un élan cohérent et généreux, rare proposition concrète face à une problématique touchant l’ensemble des sociétés occidentales : la marginalisation de la population migrante .

“Parce que nous refusons de céder au sentiment d’impuissance général” peut-on lire dans le manifeste de L’AMAR.

En attendant un éventuel arrangement avec la municipalité (dans combien de mois, d’années ?), les activités continuent  (infos sur le site de l’AMAR) dans la rue et dans différents lieux solidaires.

BRAVO à ceux qui agissent et vive L’AMAR !

Reportage Canal alpha 29 avril

Facebook

0 Comments

Add Yours →

Laisser un commentaire

*