le 20 minute corrige ses conneries. SuperZuber a raison, même quand il a tort.

Jeudi passé, le plus fameux journal romand reprenait mot pour mot les idioties de Maxime Zuber, on en a déjà parlé ici.

Le journal a corrigé le tire le surlendemain en publiant cet article.

Et Maxime ? Eh bien que dalle pour l’instant. Le futur ex Maire de la plus machinoutillée des cités-dortoirs (Tornos-city) estime probablement que sa gestion de la communication est exemplaire, tout comme son amour pour la culture et la diversité d’opinion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*