Usine Junker : 10 mois après l’expulsion du Panto

l’innovante nouvelle cantine Tornos

Tornos se gargarise : sur les cendres encore tièdes du Pantographe version Moutier, la très ouverte d’esprit (d’entreprise) société Prévôtoise va enfin ré-ouvrir la voie au génie créatif des pionniers qui lui a offert ses lettres de noblesse au début du siècle passé : voir ici

Des lettres rendues difficilement lisibles tant la dégringolade de l’éthique au sein de l’entreprise au début du siècle suivant en a effacé le contour.

Un contour qu’un Pantographe aurait pu ré-affirmer, si seulement les autorités prévôtoises avait su profiter en 2008 de la seule  proposition réellement innovante de Tornos  (la direction n’était pas encore un tas d’hypocrites)  : rassembler les entités alors présentent dans le périmètre (Forum de l’arc, Tornos, Musée du tour, Pantographe et FC Moutier) pour réfléchir à une formule qui permettrait un développement concerté de la zone et des interactions profitables à chacune d’elles. Le conseil municipal avait refusé, sans autre justification que l’étroitesse de son imaginaire.

9 ans, Trois CFO et une expulsion sommaire du Panto plus tard, l’ing dipl milliardaire Fust et ses lieutenants, après avoir liquidé quantité de bâtiments (à part la tour Bechler dont personne n’a voulu) viennent secouer leur “incubateur d’innovation” sous forme associative (pour les déductions fiscales ?), sous les yeux béats de politiques qui y trouvent un moyen de claquer le fric du contribuable dans du swissmade “à haute valeur ajourée” et éthiquement “presque” irréprochable.

Alors nous, on ricane et on vomit à la fois (et c’est dangereux pour la santé) car une couche de dispersion stérile fini de recouvrir les perspectives des multiples fresques générées par dix ans d’activités du Pantographe.

De notre côté, nous recrachons les couleuvres et œuvrons à des idéaux réellement associatifs, solidaires et non-marchands qui, eux, peuvent légitimement être considérés comme les artisans d’un futur réaliste et responsable.

écouter le sujet sur canal 3  journal du 4 avril    journal du 5 avril

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*